Bande-annonce du film
«Les secrets des photographes animaliers »

Affichette DVD LSDPA90 DTS


Un film de : Ronan FOURNIER-CHRISTOL
Format : HD, 1h30 mn minutes
Production :
Songes de Moaï.
Avec les photographes : Yann ARTHUS-BERTRAND, Fabrice CAHEZ, Florent CARDINAUX, Christophe COURTEAU, Eric DRAGESCO, Jean-François HELLIO & Nicolas VAN INGEN, Cédric GIRARD, Daniel MAGNIN, Vincent MUNIER, Franck RENARD, Ghislain SIMARD.
Musique : Yannis DUMOUTIERS

DVD disponible ICI.

Chaque photo est avant tout une rencontre entre un photographe et un animal. De cette histoire naît une émotion qui est d’autant plus forte qu’elle a nécessité des heures d’approches, de technicité, de connaissances de la nature. En accompagnant les photographes sur le terrain, caméra à l’épaule, le réalisateur des « secrets des photographes animaliers » partage avec le public ces instants magiques où l’homme réussit à se fondre dans la nature. Le cœur battant, il attend patiemment que le moindre bruissement de feuilles annonce l’arrivée d’un cerf, que l’ondulation des hautes herbes révèle la présence du mystérieux chat forestier, ou que le piaillement de la guifette annonce son retour sur son nid…

Le film alterne des interviews thématiques, où les grandes problématiques de la photo animalière sont évoquées (rôle du photographe, problèmes éthiques, évolution stylistique de l’activité, etc.), avec des séquences d’actions sur le terrain montrant les différentes techniques de prises de vue (repérage, approche, affût, macrophoto). En effet, en fonction de l’espèce animale et du genre de photo qu’il souhaite réaliser, chaque photographe doit adapter son comportement, toujours dans le plus grand respect de la nature.

Le film est donc l’occasion d’un voyage au travers la France et l’Europe, à la découverte de l’incroyable variété de ses milieux naturels, des îles bretonnes jusqu’aux neiges de montagne, en passant par les marécages de la Brenne.
Ainsi, Vincent Munier, le plus récompensé des jeunes photographes français, profite de ces séjours dans les Vosges pour explorer les rives de la Moselle et débusquer le castor pendant son dîner. Progressant silencieusement dans une forêt jurassienne, Florent Cardinaux se fond derrière un buisson pour se dissimuler du regard perçant du faucon pèlerin et surprendre le jeu des renardeaux.Au sommet des Alpes, Eric Dragesco approche humblement sa majesté le bouquetin, observe les jeux endiablés des jeunes marmottes et taquine le chamois au crépuscule…
Mais parfois il faut également faire appel à la haute technologie pour mieux saisir la nature. C’est pourquoi Ghislain Simard, construit un dispositif à base de barrières laser, pour figer le vol des papillons au 30 000è de seconde.

Le film suit ainsi une dizaine de photographes et montre la variété de leur travail et les interroge sur les enjeux de celui-ci. Même si un commentaire audio introduit les séquences, les explications viennent essentiellement des photographes, dévoilant leurs méthodes de travail, le comportement des animaux et les tactiques d’approches qu’ils ont mis au point en conséquence. Ils parlent également de l’éthique du métier, de ses règles esthétiques, donnent des conseils concrets aux photographes amateurs et évoquent l’évolution d’un métier qui fait rêver de plus en plus de gens, mais demeure méconnu.